L’art de Munch à Oslo - Articles - visitoslo.com

L’art de Munch à Oslo

Oslo possédant la plus grande collection d'œuvres d'Edvard Munch au monde, c'est une destination artistique hors du commun.

Oslo n’est pas seulement la ville de Munch au sens biographique. La ville abrite également la majeure partie de sa production artistique. Alors que beaucoup d’autres artistes ne sont représentés que par de petits ensembles d’œuvres dans différents musées et chez des collectionneurs, des milliers d’œuvres de Munch sont rassemblées à Oslo.

 

L’art de Munch peut être admiré dans deux musées d’Oslo. En plus, Munch a décoré plusieurs grandes salles de la ville qu’il est aussi possible de visiter en le prévoyant à l’avance.

Munch au musée

Le Musée Munch, Oslo
Le Musée Munch, Oslo
Photo: Adeline Cuvelier

A sa mort en 1944, Munch avait légué toutes ses œuvres à la municipalité d’Oslo. Elles ont été réunies de manière permanente dans le Musée Munch, inauguré en 1963. Après beaucoup de discussions, il a été construit dans le quartier Tøyen, dans la partie est de la capitale, près de là où Munch avait grandi.

 

Le Musée Munch est un des plus grands musées du monde consacré à un seul artiste. La collection compte notamment plus de la moitié des tableaux de Munch et tous ses thèmes graphiques. Elle illustre toute la diversité de l'art de Munch et comprend des tableaux de renommée mondiale tels que Madonne et deux versions du Cri. Toutes les œuvres ne peuvent bien sûr être exposées en même temps. En raison de l'espace disponible, de la fragilité des toiles et des prêts à d'autres musées, les expositions tournent, y compris pour les œuvres essentielles. Les visiteurs pourront cependant toujours voir des œuvres connues. Et ce qui est peut-être tout aussi important : la grande collection constitue un formidable point de départ pour des expositions spéciales ou thématiques, qui offrent des opportunités uniques et toujours renouvelées de mieux connaître l'art de Munch.

 

La Galerie nationale a été le premier musée public à acheter une œuvre de Munch, Nuit à Nice, en 1891. Aujourd'hui, le musée renferme une collection importante de tableaux de jeunesse de Munch, couvrant la période jusqu'à 1920. Le musée possède une salle entièrement consacrée au peintre, avec des chefs-d’œuvre tels que Puberté (1894- 95), Cendre (1895), La danse de la vie (1899) et la version la plus connue du Cri, de 1893. La Galerie nationale permet également de comparer Munch à d'autres artistes norvégiens de la même époque. La salle voisine renferme ainsi notamment des tableaux de Christian Krohg, le mentor de Munch.

 

Décorations : la salle Aula de l'Université et la salle Freia

Œuvres de Edvard Munch : La salle Aula de l'Université d'Oslo
Œuvres de Edvard Munch : La salle Aula de l'Université d'Oslo
Photo: Norsk Kammermusikk Festival

La salle Aula de l'Université se trouve dans Domus Media, un des bâtiments de l’Université d’Oslo en centre-ville. L’Aula a été construite à l’occasion du centenaire de l’université en 1911.

 

Le concours pour la décoration de cette nouvelle salle des fêtes fut à la fois long et mouvementé, mais le projet de Munch remporta finalement le concours. Il acheva son travail sur place en 1916. Peu d’autres travaux artistiques ont autant engagé Edvard Munch que la décoration de l’Aula. A l’époque, ses grands tableaux furent controversés par leur style expérimental et expressionniste. Aujourd’hui, ils sont considérés comme des expressions monumentales de ce que Munch appelait « les grandes puissances éternelles ».

Œuvres de Edvard Munch : La salle Freia, Oslo
Œuvres de Edvard Munch : La salle Freia, Oslo
Photo: Jøran Pecher (CC BY-NC-SA 2.0)


L’Aula est uniquement ouvert au public lors d'événements. C'est notamment une salle de concert appréciée. Avec un peu de chance, on peut trouver un concert dans le calendrier des concerts de l'Aula y admirer les tableaux de Munch. L'orchestre de la radiotélévision et l'Orchestre de chambre de Norvège figurent parmi les ensembles qui se produisent régulièrement dans la salle.


La salle Freia
est un autre lieu d'Oslo qui a été décoré par Munch. En 1920, le directeur de la fabrique de chocolats Freia, Johan Throne Holst, demanda au peintre de décorer un des trois réfectoires de la fabrique. Munch peignit une série de 12 tableaux, surnommés la Frise de Freia. Les tableaux sont optimistes, avec des motifs tirés de la vie quotidienne, et ont pour cadre Kragerø et Åsgårdstrand, deux petites villes balnéaires où Munch passait souvent les mois d'été. La salle Freia remplaça les anciens réfectoires en 1934 et la frise y fut déplacée. La salle est aujourd'hui encore utilisée comme cantine pour la chocolaterie. Pour la voir, des visites guidées sur rendez-vous sont organisées. On peut aussi assister à des concerts et événements publics.

 

 

Sources: Frank Høifødt. 2002. Munch in Oslo. Damm; www.munch.museum.no

Visitoslo.com uses cookies

for statistics etc. By using the site, you consent to our use of cookies. Read more.

Close